Blue Jeans

Date de Commercialisation :

juillet 1989 (série limitée française et espagnole)

Version de base :

Five en 3 et 5 portes

Type Mines :

Blue Jeans - C40104 (3 portes) et B40104 (5 portes) / 5 places

Motorisation :

Blue Jeans - C1E - 1108 cm3 - 47 ch - boite 4 vitesses

Supercinq Blue Jeans
  bandeau Blue Jeans
  
 Série limitée dotée d'une sellerie en Jeans comme la Peugeot 205 Junior.
 Elle est basée sur la version Five que vous pouvez consulter en cliquant sur ce lien :
 Five
 
 Ligne et Aérodynamique  Visibilité et Eclairage 
 Stripping latéraux spécifique Vitres et pare-brise teintés 
 Logo Blue Jeans sur les ailes avant et le hayon 2 rétroviseurs extérieurs 
 Enjoliveurs Pentagone blanc Rétroviseur intérieur jour/nuit 
 Antenne de radio type fouet Feu de brouillard ARG 
     
 Conduite et Sécurité Confort 
 Totalisateur journalier Sièges avant à réglage longitudinal, dossier inclinable et appuie-tête plein 
 Bouchon d'essence fermant à clé Autoradio extractible Philips DC 361 (po, go, fm, K7 stéréo) 
   avec 2 hauts-parleurs dans la planche de bord de bord 
 Options   
 Peinture métallisée vernie Sellerie 
 Boite 5 vitesses Sellerie spécifique en Jeans avec logo rapporté sur les dossiers 
   Harmonie intérieur cendre 
 Teintes    
 Blanc Panda 348   
 option Bleu Lumière 495   
 Rouge Flash 719   
  Super 5 Blue Jeans
Super 5 Blue Jeans
 
  Super 5 Blue Jeans
Super 5 Blue Jeans
 
 
  Super 5 Blue Jeans
Super 5 Blue Jeans
 
 
 Particularité pour l'Espagne :
 Même présentation et même équipements sauf :
 pas de feu arrière de recul
 Enjoliveurs spécifiques
  Super 5 Blue Jeans
Super 5 Blue Jeans
 
 
  Utilisez les liens directs ci-dessous pour vous rendre sur la page désirée ou cliquez sur le bouton à droite pour défiler l'ensemble du site
 
  Avant la Supercinq Projet 140 Technique Motorisations Historique
  Gamme Séries limitées & Curiositées Teintes Express Compétition
  Après la Supercinq Goodies Crédit photo / Remerciements / Contact
Me contacter : mail
   
   
www.supercinq.fr / Auteur : Ménard Christophe / 2015.